Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Exposition Moerell ou la cuisse ? 2023 à BLOIS - Expositions / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : Maison de la bd Publié le 12/08/23 | Vues : 48

Exposition Moerell ou la cuisse ? 2023 à BLOIS / Expositions

Evènement passé.

Du 5 septembre au 21 octobre 2023 à BLOIS (41).

Entrée libre du mardi au samedi de 9h30 à 12h puis de 14h à 17h30
Maison de la bd, Blois, 5 septembre ' 21 octobre
Commissariat Christophe Vilain et bd BOUM
Vernissage le samedi 16 septembre à 11h30 et dédicaces de Claire Bouilhac, Yves Frémion et Jean Solé de 15h à 17h
Patrick Moerell est né en 1951 à Paris. Ses parents travaillaient dans l'imprimerie. Il va à l'école de la Rue Madame vers 15-16 ans et passe un CAP de relieur. Il se met à dessiner mais ne trouve pas sa voie. Il commence à placer quelques petites BD dans des revues inconnues en France, comme « Saga » ou « Prisme » à la fin des années 70. Puis il s'exile au Québec pour vivre une histoire d'amour. Il se révèle dans « Croc », le « Fluide québécois ». Il y entre en 1979 et en devient un des piliers.
En 1986, Moerell se lasse du Québec et rentre en France. Il est embauché dans Fluide Glacial dont l'équipe est pourtant assez fermée. Il développe avant la mode de l'autofiction, un cas psychanalytique de BD dont le héros est l'auteur lui-même ! Pour dessiner ses histoires abracadabrantes, il travaille d'après des photos qu'il réalise avec sa compagne Claude, utilisant divers accessoires et ustensiles. Un travail colossal mais qui permet d'atteindre la ressemblance nécessaire.
Il publie cinq albums de son vivant, « Ou la cuisse ? » (1989), « Vise l'ampleur » (1991), « Trop c'est trop » (1992), « Noce à moelle » (1999) et « La boule à Zorro » (2002).
Son humour ne recule pas devant les calembours, ni les blagues faciles mais qu'il raconte avec aplomb. Homme de conviction, il s'engage en politique et adhère au Parti Socialiste. Il n'aura pas le temps de s'exprimer plus à fond. A 52 ans, on le retrouve en janvier 2003 chez lui à Tremblay, mort dans son sommeil d'un infarctus pulmonaire, alors que rien n'annonçait un problème de santé. Un sixième album - posthume - de ses derniers travaux « Oh quel blocus ! » sort la même année.

Texte d'après « Souvenirs d'un Fluidosaure », Yves Frémion in « Moerell, dessins et bd », éditions Les ateliers du Tayrac, 2013

Débute à 09H30
Maison de la bd
3 rue des Jacobins, 41 blois





En savoir plus
Partager :
Facebook